Spectacles

10h30 | THÉÂTRE
Cie Cœur d’Art & Co
Train Fantôme
D’après l’œuvre d’Adrien Albert
Un tour en train fantôme, c’est ce que Lulu a demandé à sa sœur comme cadeau d’anniversaire. Être frôlé par des araignées géantes, chatouillé par des cheveux de sorcières, poursuivi par un tyrannosaure, englouti par la gueule béante d’un monstre… Lulu va devoir surmonter ses peurs pour en sortir plus fort …

Train fantôme
IE

11h00 | DANSE
Cie Als
IE
Un spectacle écrit comme une enquête... Un événement étrange se produit dans le comportement de l’enfant de la famille.... Elle ne parle plus... Personne ne l’explique sauf la grand-mère, on veut la faire taire et cela crée du trouble... Au fil du spectacle, l’intrigue se résout, grâce à l’interprète en langue des signes qui nous permet petit à petit de déceler les secrets de famille. Tout le monde cherche les signes d’une explication. Ce qui s’est passé n’est que la reproduction de ce qui s’est passé une génération avant et une génération avant, et une génération avant, et ce, depuis des siècles ....puisque rien n’a été dit.
Un spectacle sur l’atavisme générationnel.

11h30 | THÉÂTRE
Le Petit Théâtre Dakôté
Hûllymën
Le jour où les chiens ont envahi Khatchkaar
Hûllymën raconte la chute de Khatchkaar, une ville imaginaire prise dans une guerre imaginaire et assiégée par les « fous d’Hûllios ». Un siège, raconté par ceux qui le font et ceux qui le subissent. Récit choral mélangeant théâtre, vidéo et musique live, en forme de témoignage universel d’une guerre (moderne), à la fois épique, tragi-comique et poétique.

Hûllymën
Hermann

12h00 | THÉÂTRE
Travelling Théâtre
Hermann
De Gilles Granouillet
Un beau matin, on amène à l’hôpital un jeune homme égaré : Hermann ne se souvient que de quelques mots de russe et d’un mystérieux prénom : Olia.

14h00 | THÉÂTRE - COMÉDIE
Cie du Radis Couronné
Les heures terribles et noires du Royaume de Castille et l’affligeant secret des enfants perdus
En 1740, la troupe du Radis Couronné répète une pièce dénonçant le fanatisme pour la jouer devant Voltaire. L’action se passe en 1492 à la cour de la reine Isabelle de Castille qui, pour fêter la prise de Grenade, décide de jouer avec sa cour un canevas sur la non mort du chevalier Roland à la bataille de Roncevaux au 8ème siècle.

Les heures
Du sang aux lèvres

14h30 | THÉÂTRE
Collectif AOI
Du Sang aux Lèvres
De Riad Gahmi « C’est une pièce sur le terrorisme. Et sur le marketing de la terreur. Et sur les super héros. Et sur un type en cagoule qui se fait filmer, égorgeant des gens. Et sur nos enfants qui mettent des cagoules parce que quitte à vivre dans un blockbuster autant avoir son nom au générique. »

15h00 | DANSE
Cie Ballet 21
La cinquième colonne
Inspiré par les récits d’anticipation, La Cinquième Colonne nous plonge dans un monde où la liberté n’est plus, où les hommes et les femmes naissent en laboratoire, dans un système fondé sur l’asservissement et l’obéissance. Une mise en image sublime d’un monde en chute libre.

La cinquième colonne
on a volé la lune

15h30 | MUSIQUE
Alkabaya
On a volé la lune
La chanson est un art vivant en évolution constante au gré du tempo et des mythes de son époque. Dans ce spectacle le trio a fait un pari, oublier son confort pour explorer d’autres voies. Les paroles restent au centre du propos artistique, tandis que l’accordéon se mélange aux bandes électroniques, aux outils numériques dans un spectacle intense et dynamique.

16h30 | THÉÂTRE
Théâtre de l’Incendie
Les Présidentes
De Werner Schwab. Les Présidentes, ce sont trois femmes, trois vies minuscules fuyant leur misère en rêvant et délirant à voix haute jusqu’à atteindre au sublime, à la grâce, à l’innommable, à l’épouvantable. Trois figures issues de la « majorité silencieuse » qui se mettent à parler, et deviennent peu à peu sous nos yeux des figures antiques, transformant un fait divers en mythe.

Les Présidentes
Adélaïde et René

17h00 | THÉÂTRE
Cie Le Béotien
Adélaïde et René
De Alexis Jebeile. « Les histoires d’amour finissent mal. En général. » chantent les Rita Mitsouko.
En France, au début du XXIème siècle, une femme, un homme : Une histoire d’amour en une scène, de la naissance à la construction d’un couple jusqu’à sa fin, une vie intime poreuse à l’actualité du monde, une union qui devient une famille le jour où naît leur fille, Salomé.
Ils font le pari d’être ensemble, laissant mûrir une intimité, le fil rouge de cette histoire, une réussite éphémère et fragile qui perdure malgré les années, leur vie à deux. Ils ne se sépareront pas mais tout à une fin. En général. René et Adélaïde construisent sur une plage, un solide et magnifique château ; jusqu’aux dernières lueurs du jour, ils consolideront leurs donjons persuadés que l’océan pliera face à leur oeuvre faite de sable.